La baisse des dons a bien eu lieu

Print Friendly, PDF & Email

Analyse

Selon le baromètre de France Générosités, publié lundi 8 avril, les dons aux associations ont chuté de plus de 4 % en 2018. Une baisse historique.

  • Mathieu Castagnet,

Le monde associatif le pressentait ; les premiers chiffres le confirment. Le baromètre publié lundi 8 avril par France Générosités, l’organisation réunissant les grandes associations, affiche une chute des dons de 4,2 % en 2018. La baisse est un peu moins forte que certains le redoutaient, mais elle marque néanmoins une rupture inédite dans la progression régulière des montants collectés.

Le baromètre de France Générosités n’agglomère pas les comptes de toutes les associations. Il se base sur les dons reçus par 22 associations et sert ainsi d’indicateur avancé, en attendant les chiffres globaux qui ne seront pas disponibles avant plusieurs mois. Mais la tendance ne fait pas de doute. « La baisse est là. On peut se réjouir de voir qu’elle s’est ralentie au second semestre, mais cela n’empêche pas 2018 d’être une très mauvaise année pour les associations », explique Pierre Siquier, président de France Générosités.

Un recul inédit depuis plus de 20 ans

Sur le panel étudié, le recul atteint en effet 4,2 %. Si l’on extrapole à l’ensemble du monde associatif et sur la base des 3 milliards d’euros de dons déclarés aux impôts par les particuliers, ce sont ainsi plus de 120 millions qui manquent à l’appel. « C’est autant en moins pour financer les actions d’intérêt général, notamment au bénéfice des plus fragiles », se désole Pierre Siquier.

Source LA CROIX 08 04 2019

Ce contenu a été publié dans Uncategorized. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.